Soin au collagène

HYDRATATION INTENSE

REGENERATION PROFONDE

REVITALISATION LONGUE DUREE

Le résultat est visible dès la première application.
La peau est plus hydratée, plus douce, plus ferme. Les tissus sont restructurés et raffermis, les rides et ridules lissées.

Le masque-feuille de collagène : un procédé haute technologie

UN COLLAGENE PUR, CONCENTRE, HAUTEMENT ASSIMILABLE

Résultat d’une technologie brevetée, unique au monde (processus d’extraction à froid), préservant les propriétés originelles de la matière première naturelle, le masque feuille se compose de collagène natif, dans sa forme pure, hautement concentré, offrant une bio-compatibilité exceptionnelle. Concentré à plus de 90% dans le masque-feuille, le collagène possède d’étonnantes propriétés, démontrées.

  • Il augmente l’hydratation, grâce à sa grande capacité de stockage d’humidité. Il est capable de retenir une quantité d’eau supérieure à trente fois son poids.
  • Il regonfle les tissus en eau, lisse les rides, diminue leur profondeur.
  • Il réduit nettement la rugosité de la peau, lui assurant plus de douceur.
  • Il prévient et atténue les réactions d’irritation, dûes à des agressions extérieures (UV…).

 

Parfaite tolérance

Ne contenant ni conservateur, ni produit chimique, ni parfum, le masque-feuille de collagène Swissdermyl est parfaitement toléré par tous types et toutes conditions de peau, même les plus sensibles et les plus réactives.

Le masque-feuille de collagène est principe actif. Impregné de sérum biocatalyseur, il devient vecteur de principes actifs.

Sa structure particulière se transforme en une seconde peau : elle favorise la diffusion du collagène dans l’épiderme et renforce le pouvoir des substances actives du sérum en augmentant leur capacité de pénétration.

Le sérum biocatalyseur

Le MPC, un actif révolutionnaire, régénérateur d’activité cellulaire. Le sérum biocatalyseur contient le Milk Peptide Complex (MPC), un complexe peptidique de lait, qui possède une activité régénératrice et reconstructrice puissante. Il contient des cytokines, molécules-clés qui transmettent aux cellules les informations visant à les redynamiser. En stimulant la régénération cellulaire, le MPC à le pouvoir de maintenir la jeunesse tissulaire.